Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Haute-Savoie (74) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 

Abbaye d'Annecy-Le-Vieux
Annecy-le-Vieux (74)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2018

Exposition Till Rabus.

Les peintures de Till Rabus  permettent de ne pas achever encore l’action de penser et surtout de désir. Le fragment permet de recommencer ce qui vient de finir. Le corps éclaté fait la belle à la peur, et de la belle une peur. Mais par tronçons la femme reste préhensible à nos serments menteurs et nos promesses jamais tenues. Elle est prête à tout. Du moins telle que Till Rabus la voue à l’aveu de ses nœuds. Ils vouent à attendre l’attendre. Elle et son enchantement. L’ensemble dans une langue plastique sinueusement libre de l’écart et de ses surfaces creuses sur lesquelles il faut glisser pour grimper ou épouser des pentes. Il y a là des histoires sans fin. Des troubles de la pénétration, de l’abandon. La forme est déjà dans le fond et le fond dans la forme.

Ce qu'il faut savoir :

Les domaines le Jouly et l’Abbaye. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, deux domaines ruraux sont connus à Annecy-le-Vieux. Le premier dit de l’Abbaye appartient à l’abbaye Sainte-Catherine du Semnoz. Le deuxième dit le Jouly fait partie d’un ensemble de maisons fortes et d’exploitations agricoles réuni au XIVe siècle par Guillaume de Crans, conseiller du comte de Genève. L’origine de la fonderie de cloches à Quintal. Au printemps 1796, afin de couler une cloche pour l’église du village, Antoine Paccard, forgeron agricole et syndic de Quintal, fait appel à Jean-Baptiste Pitton, fondeur itinérant de Carouge. Afin de rentabiliser son apprentissage, Antoine Paccard décide de construire son premier four et l’exploite avec ses enfants. L’installation à Annecy-le-Vieux. En 1854-1857, afin d’assurer son développement industriel et se rapprocher de la future gare d’Annecy, la fonderie est transférée à Annecy-le-Vieux. Après une première installation sur la colline de Jouly, la fonderie s’implante chemin de l’abbaye où est construit un atelier moderne. En 1891, la cloche dite " La Savoyarde " de l’église du Sacré-Coeur de Montmartre de Paris y est coulée. Les Paccard édifient la grande ferme de " l’abbaye " réhabilitée en lieu d’expositions par la Commune. La fonderie et le musée de la cloche de Sevrier. Suite à la pression foncière et à l’urbanisation de la commune, la fonderie s’installe à Sevrier en 1988. La production se poursuit et la fonderie s’est enrichie d’un musée de la cloche.


Publicité

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

vendredi 14: 14h00 à 19h00, samedi 15: 14h00 à 19h00, dimanche 16: 14h00 à 19h00

Abbaye d'Annecy-Le-Vieux
15 bis chemin de l'Abbaye
74940 Annecy-le-Vieux
Tel : 04 50 63 43 75

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de la Haute-Savoie

 France   Haute-Savoie (74) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine