Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Paris (75) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 

Beaux-Arts de Paris
Paris (75)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2018

Visite libre des Beaux-Arts de Paris

Les Beaux-Arts de Paris ouvrent les portes de ses bâtiments classés au titre des monuments historiques, habituellement fermés au publicLa cour du Mûrier, classée monument historique en 1972, a bénéficié d'une restauration de grande ampleur, qui permet aujourd'hui de retrouver les décors dans leur état d'origine et à l'identiqueLes Beaux-Arts de Paris, héritiers des Académies royales de peinture et de sculpture, sont tout à la fois un lieu de formation et d’expérimentations artistiques, un lieu d’exposition et de conservation de collections historiques et contemporaines et une maison d’édition. Implantés dans un site exceptionnel de plus de deux hectares en plein cœur de Paris, à deux pas de Saint-Germain-des-Prés, l’établissement présente un condensé d’architecture, du XVIIe siècle avec la chapelle des Augustins, au XXe siècle avec le bâtiment signé Auguste Perret.La construction la plus ancienne est la chapelle et ses bâtiments annexes, élevés au début du XVIIe siècle pour le couvent des Petits-Augustins, dans lequel fut aménagé par Alexandre Lenoir (1761-1839) pendant la période de la Révolution et de l'Empire, le Musée des Monuments Français qui rassemblait les éléments de sculpture françaises les plus remarquables. À la fermeture du musée, en 1816, les lieux sont affectés aux Beaux-Arts de Paris.La cour du Mûrier, classée monument historique en 1972, vient de retrouver ton son éclat. Depuis trois ans, elle a bénéficié d'une restauration de grande ampleur, qui permet aujourd'hui de retrouver les décors dans leur état d'origine et à l'identique. Dans l'ancien cloître du couvent, Alexandre Lenoir avait planté un mûrier de Chine, qui a transmis son nom à cette cour ombragée. Duban, reconstruisit le cloître dès 1836 en le transformant en atrium antique bordé d'arcades et orné d'une fontaine. Sous le second Empire, il compléta son décor par des peintures dans le goût pompéien et des moulages des frises du Parthénon qui courent à mi hauteur sur trois côtés. Très fréquentée par les étudiants des deux écoles nationales supérieures, Beaux-Arts et Paris-Malaquais, la cour du Mûrier symbolise le cœur historique et patrimonial de notre institution.La cour d'honneur de la rue Bonaparte, le Palais des études et sa cour vitrée, l'amphithéâtre d'honneur et la bibliothèque qui compte 120 000 ouvrages anciens du XVIe au XXe siècles, seront également ouverts aux visiteurs.Ouverture de 11h à 17h (dernier accès 16h30)

Ce qu'il faut savoir :

Héritière des Académies Royales de peinture et de sculpture créées sous l'Ancien régime, située au cœur de Saint-Germain des Prés au sein d'un site architectural exceptionnel, l'école nationale supérieure des Beaux-Arts est un établissement public à caractère administratif sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication. Elle forme les étudiants se destinant à la création artistique. Lors des Journées européennes du patrimoine, seront accessibles la chapelle des Petits-Augustins, la cour du mûrier, la cour vitrée du Palais des études et l'amphithéâtre d'honneur. L'école occupe depuis 1820 les vestiges du couvent des Petits-Augustins (suite à la fermeture du musée des Monuments Français d'Alexandre Lenoir), de l'hôtel de Chimay (XVII-XVIIIe siècle), ainsi que des bâtiments du XIXe siècle érigés par les architectes François Debret et Félix Duban (Bâtiment des Loges, Palais des Études, atrium de la cour des muriers, etc...). Dans l'entrée et la cour d'honneur de l'école sont exposés l'avant-corps central du château d'Anet construit par Philibert de L'Orme pour Diane de Poitiers au milieu du XVIe siècle, l'ange de Francesco Bordoni, les éléments sculptés Renaissance de l'hôtel Le Gendre (ancien hôtel de la Trémoille), et des vestiges des Tuileries.


Publicité

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 11h00 à 17h00, dimanche 16: 11h00 à 17h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Beaux-Arts de Paris
14 rue Bonaparte
75006 Paris
Consulter le site Internet
Tel : 01 47 03 54 25

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de Paris

 France   Paris (75) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine