Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Paris (75) 
Journées du Patrimoine
Publicité

Centre hospitalier Sainte-Anne (Yalta Production)


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 

Centre hospitalier Sainte-Anne
Paris (75)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2018

Exposition : Entre Art brut et Art Psychopathologique - La collection Sainte-Anne : 1950 et après

Le Musée d'Art et d'Histoire de l'Hôpital Sainte-Anne (MAHHSA) propose deux nouvelles expositions entre le 14 septembre 2018 et le 28 avril 2019.Le croisement et les interactions entre l'histoire de la collection Sainte-Anne, l'histoire de la psychiatrie et l'histoire de l'art sont donc au cœur du propos de ces deux prochaines expositions successives.La première est centrée sur l'Exposition Internationale d'Art Psychopathologique de 1950, organisée lors du Premier Congrès Mondial de psychiatrie à l'hôpital Sainte-Anne de Paris. Deux événements majeurs du milieu du XX siècle quant aux conceptualisations psychiatriques d'une part et quant aux mouvements artistiques d'autre part. Il y eu un engouement des psychiatres du monde entier pour les productions artistiques des malades mentaux, mais également de nombreuses interrogations et recherches à cet égard. Parallèlement le monde artistique produisait des discours à la fois admiratifs et stigmatisant sur ce type de production artistique.Seront également présentées des œuvres presque contemporaines, réalisées avant 1960, qui nous permettront de nous interroger sur le terme d'art psychopathologique. Ce terme est utilisé dès 1950 et il est encore parfois utilisé aujourd'hui. Cependant son sens n'est pas évident et très diversement compris. Il renvoit pour les psychiatres du milieu du XX ° siècle à l'existence supposée de signes pathologiques dans les productions des malades. Il désigne pour d'autres, une catégorie particulière d'œuvres définies par leur provenance. C'est à dire  une catégorie artistique qui serait définie par l'existence d'une pathologie chez leurs auteurs. Une démarche en définitive assez comparable à celle, de ceux qui ont parlé d'art des fous ou d'art brut, avant les années 1950.

Ce qu'il faut savoir :

Le centre hospitalier Sainte-Anne, un lieu à découvrir tant pour ses jardins que pour son architecture haussmannienne, berceau de la psychiatrie et des neurosciences.Visites guidées organisées, exposition de peintures.Bâti par Charles-Auguste Questel, sous la direction du Baron Haussmann, le centre hospitalier s'étale sur 13 hectares, dont 7 sont protégés comme espaces verts intérieurs, pour la qualité de leurs espèces végétales, leur rareté et l'architecture des jardins. L'hôpital est spécialisé sur l'ensemble des pathologies du cerveau avec des activités hospitalo-universitaires (recherche).

1 photo pour Centre hospitalier Sainte-Anne

Centre hospitalier Sainte-Anne
Centre hospitalier Sainte-Anne
(doc. Yalta Production)
 

Publicité

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 14h00 à 19h00, dimanche 16: 14h00 à 19h00

Tarifs, conditions spéciales :

gratuit

Centre hospitalier Sainte-Anne
1, rue Cabanis
75014 Paris
Consulter le site Internet
Tel : 01 45 65 84 03

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Centre hospitalier Sainte-Anne

- consultez aussi la fiche du département de Paris

 France   Paris (75) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine