Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme en préparation

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Isère (38) 
Journées du Patrimoine
Publicité

La Casamaures (La Casamaures)


Publicité


 Agrandir le plan
 

Publicité

 

La Casamaures
Saint-Martin-le-Vinoux (38)

La Casamaures
La Casamaures (doc. La Casamaures)

Fiche en cours de mise à jour

Au programme pour les Journées du Patrimoine 2017

L'orangerie

Exposition entre tradition et création, le ciment moulé d'un monument du XIXe siècle, le ciment coulé d'un pont de 1855 réalisé par des lycéens de Souillac à  des sculptures de stagiaires de l'ENSAG

Ce qu'il faut savoir :

Monument historique bâti en " Or gris " de style néo-mauresque par un couple de grenoblois. Un parc exotique ornait ce petit palais orientaliste. L'écrin de verdure est morcelé et depuis 33 ans l'association patrimoniale et le Ministère de la culture demandent la protection des abords.
Depuis le XIXe siècle, petit palais "orientaliste" construit en 1855 sur le rocher de Saint-Martin-le-Vinoux, dans l'agglomération grenobloise, surplombe l'Isère. C'est aujourd'hui le plus ancien édifice français en béton.Edifié sur quatre niveaux à l'instigation du grenoblois Joseph Jullien dit Cochard, qui passa commande aux meilleurs artisans de l'époque pour son style néo-mauresque. Le bâtiment ne manque pas d'originalité, avec ses trois façades en ciment moulé composées de moulures d'arabesques, ses cheminées turques en plâtre ciselé, ses tapisseries peintes à la main et ses décors en trompe-l'oeil. Cinquante-deux colonnes forment la structure porteuse de l'édifice. Le jardin d'hiver, quant à lui, présente une façade de bois peint inspirée des "villas du Bosphore", provenant, dit-on, de la foire universelle de 1855, sous Napoléon III.
La construction de cette " folie " orientaliste le ruina en 23 ans, en 1878, dut la céder à son créancier M. Minder, un docteur légiste.
Rachetée et sauvée in extremis en 1981, renommée " la Casamaures ", la demeure est devenue un espace de vie et un lieu de production artistique. Si depuis 1986, extension en 1992, la Casamaures bénéficie d'une mesure de classement au titre des monuments historiques, l'ancien parc ne fait, lui, l'objet d'aucune réhabilitation et reste malheureusement l'objet de spéculations.
* l'association La Casamaures d'hier et d'aujourd'hui oeuvre depuis 1985, pour la valorisation de ce palais, en conduisant des recherches sur le béton, l'histoire locale. Elle assure les ouvertures au public dans le cadre de visites guidées et accueille pour les amateurs d'art des créations inspirées par ce patrimoine. Son objectif est de créer un lieu d'échanges et de productions artistiques dans son siège - l'Orangerie - en organisant des expositions ou encore des manifestations artistiques.
La copie du premier pont en ciment moulé de Joseph et Louis Vicat en 1855, est installée dans les jardins de l'Orangerie.

1 photo pour La Casamaures

La Casamaures
La Casamaures
(doc. La Casamaures)
 

Publicité

Distinctions, labels :

CLASSEMENT MONUMENT HISTORIQUE

Accès :

Isère

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

La Casamaures
58 allée de la Casamaures
38950 Saint-Martin-le-Vinoux
Consulter le site Internet
Tel : 09 50 71 70 75

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche La Casamaures

- consultez aussi la fiche du département de l'Isère

 France   Isère (38) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine