Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 21 et 22 septembre 2019

 Programme en préparation

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Landes (40) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 
Publicité

Lavoir de Saubusse
Saubusse (40)

Fiche en cours de mise à jour

Au programme pour les Journées du Patrimoine 2018

Visite du lavoir de Saubusse

Au XIXe siècle, chaque quartier disposait d’un petit lavoir à proximité d’une source. Pendant longtemps les habitants du bourg ont du laver leur linge sur les berges de l’Adour dont l’eau était certainement plus pure que maintenant. Sur le plan cadastral de 1825, une fontaine figure déjà à l’emplacement du lavoir actuel et devait servir aux besoins de la famille Fourgs, dont la maison est juste au-dessus. Peut-être était-elle aussi à la disposition des habitants du bourgAux alentours de 1850, Madame Desjobert a fait aménager une pompe sur la place du village pour la desserte en eau potable et un lavoir dont celui que nous voyons aujourd’hui est la copie. Entre la fontaine et le lavoir se trouve un bassin de décantation qui permet de bénéficier d’un volume d’eau pure à peu près comparable à celui du bassin principal, ce qui permettait de vider ce dernier après lavage et de le remplir d’eau pure pour le rinçage. Pendant cette opération et après le rinçage le linge s’égouttait sur des barres disposées entre les cuviers. L’installation de cuviers au milieu du bassin permet aux lavandières de travailler les pieds au sec tout en se courbant au minimum. Cette conception avant-gardiste, à notre connaissance, n’a été imitée nulle part ailleurs. Jusqu'à la dernière guerre, cette installation était complétée par une chaufferie : petite bâtisse ouverte où les femmes allumaient un feu de bois pour faire bouillir le linge. Fortement dégradé accidentellement, le lavoir a été pratiquement reconstruit à l’identique en 2001 pour le plus grand plaisir des promeneurs et de rares lavandières qui viennent encore y rincer leur lessive dans une eau peu calcaire qui adoucit le linge.

Ce qu'il faut savoir :

Au XIXe siècle, chaque quartier disposait d’un petit lavoir à proximité d’une source. Pendant longtemps les habitants du bourg ont du laver leur linge sur les berges de l’Adour dont l’eau était certainement plus pure que maintenant. Sur le plan cadastral de 1825, une fontaine figure déjà à l’emplacement du lavoir actuel et devait servir aux besoins de la famille Fourgs, dont la maison est juste au-dessus. Peut-être était-elle aussi à la disposition des habitants du bourgAux alentours de 1850, Madame Desjobert a fait aménager une pompe sur la place du village pour la desserte en eau potable et un lavoir dont celui que nous voyons aujourd’hui est la copie. Entre la fontaine et le lavoir se trouve un bassin de décantation qui permet de bénéficier d’un volume d’eau pure à peu près comparable à celui du bassin principal, ce qui permettait de vider ce dernier après lavage et de le remplir d’eau pure pour le rinçage. Pendant cette opération et après le rinçage le linge s’égouttait sur des barres disposées entre les cuviers. L’installation de cuviers au milieu du bassin permet aux lavandières de travailler les pieds au sec tout en se courbant au minimum. Cette conception avant-gardiste, à notre connaissance, n’a été imitée nulle part ailleurs. Jusqu'à la dernière guerre, cette installation était complétée par une chaufferie : petite bâtisse ouverte où les femmes allumaient un feu de bois pour faire bouillir le linge. Fortement dégradé accidentellement, le lavoir a été pratiquement reconstruit à l’identique en 2001 pour le plus grand plaisir des promeneurs et de rares lavandières qui viennent encore y rincer leur lessive dans une eau peu calcaire qui adoucit le linge.


Publicité

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 07h30 à 19h00, dimanche 16: 07h30 à 19h00

Lavoir de Saubusse

40180 Saubusse

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département des Landes

Publicité
 France   Landes (40) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine