Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Dordogne (24) 
Journées du Patrimoine
Publicité

Maison de la Boétie (Mathieu Anglada - Office de Tourisme Sarlat Périgord Noir)


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 

Maison de la Boétie
Sarlat-la-Canéda (24)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2018

Installation : "Le landau" de Costa

Originaire de Sarlat, l’artiste sculpteur-soudeur, **Fernando Costa** a 47 ans. Steward sur le Queen Elizabeth II à l’âge de vingt ans, rien ne prédestinait ce globe-trotteur à l’art. Son admiration précoce pour le sculpteur César, dès l’adolescence, infléchit son parcours. Comme son maitre, Costa travaille le métal avec énergie. Néanmoins, il s’en distingue en créant son propre univers et utilisant un matériau inexploré : des panneaux de signalisation périmés. C’est en voyant un couple qui avait récupéré un panneau pour s'en servir de table de pique-nique sur une aire de repos américaine que le déclic s’est produit.À son retour en France, il y a 20 ans, Costa rencontre un homme de terrain, ferronnier, René Peyrodes, qui l’initie au travail du métal. C'est chez lui, à Gignac, que l’artiste a réalisé ses premiers tableaux en fer émaillé avec des panneaux de signalisation récupérés à la DDE. Depuis lors, avec persévérance, il découpe les panneaux dans son atelier lotois, les ponce et recompose des tableaux empreints d’originalité et d’humour. Abstraits, figuratifs, Costa ne se cantonne à aucun style.Son travail, aujourd’hui exposé dans le monde entier, fait de lui l’un des artistes les mieux côtés de sa génération. En 2013, après Calder ou César, il est choisi pour créer l’ 'art car' des 24 heures du Mans.Cette notoriété n’altère pas la simplicité de l’artiste, qui a conservé le goût du partage et de l’échange. Installé désormais à Calviac près de Sarlat lors de ses séjours loin de la capitale, Fernando Costa doit son succès à sa formidable capacité à réinventer son art.**Le landau** de Costa est un hommage à la France, terre d’accueil de migrants en difficulté, tels que les Espagnols et les Portugais. Il exprime la reconnaissance de l’artiste -et des arrivants- vis-à-vis de ce pays nourricier et protecteur.

Ce qu'il faut savoir :

Façade de style Renaissance italienne.
L’architecture trouve un nouvel élan dans la Renaissance si chère à François 1er. A côté des demeures gothiques s’élèvent les hôtels particuliers du XVIème siècle dont la maison de la Boëtie est l’exemple le plus connu. La Renaissance s’exprime également dans les idées humanistes d’Etienne de la Boëtie, enfant de Sarlat, parlementaire de grand renom à Bordeaux et surtout grand ami de Michel de Montaigne.

1 photo pour Maison de la Boétie

Maison de la Boétie
Maison de la Boétie
(doc. Mathieu Anglada - Office de Tourisme Sarlat Périgord Noir)
 

Publicité

Accès :

Dordogne

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 10h00 à 13h00, 15h00 à 18h00, 21h00 à 00h00, dimanche 16: 10h00 à 13h00, 15h00 à 18h00

Tarifs, conditions spéciales :

Visite libre, vidéo-projection

Maison de la Boétie
Place du Peyrou
24200 Sarlat-la-Canéda
Tel : 06 08 62 19 18

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Maison de la Boétie

- consultez aussi la fiche du département de la Dordogne

 France   Dordogne (24) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine