Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 21 et 22 septembre 2019

 Programme en préparation

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Hauts-de-Seine (92) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 
Publicité

Pavillon des Indes
Courbevoie (92)

Fiche en cours de mise à jour

Au programme pour les Journées du Patrimoine 2018

Visite du Pavillon des Indes

Construit pour l'Exposition universelle de 1878, à Paris, le Pavillon est une commande du prince de Galles, futur roi Edouard VII (1841-1910). Alors composé de deux grands corps de bâtiment, il sert de vitrine d'exposition pour les collections royales. Racheté, démonté et partiellement remonté à Courbevoie, il se transforme en villa-atelier pour la peintre Mlle Georges Achille-Fould (1865-1951), sœur de Consuelo Fould (propriétaire du Pavillon Suède-Norvège).

Ce qu'il faut savoir :

Lors de l'Exposition universelle de 1878, la Grande-Bretagne tient une place prépondérante occupant, à elle seule, le quart de la section réservée aux nations étrangères. Le Pavillon des Indes fait quand à lui figure de symbole politique en affirmant la présence britannique sur le territoire indien.
Installé dans le vestibule d'honneur du palais du Champ-de-Mars, il fait face à des fleurons de l'art français tels les Diamants de la Couronne et à des productions de grandes manufactures.
Conçu par l'architecte Sir Caspar Purdon Clarke (1846-1911), le Pavillon des Indes se compose de deux pavillons symétriques reliés par une galerie couverte ; il se déploie sur 50 m de long.
Construit dans le style des palais indiens du Rajasthan, il sert de vitrine aux collections personnelles du Prince de Galles, futur Edouard VII (1841-1910) : harnais brodés, étoffes, vaisselles, vases, coffrets, bijoux, armes damasquinées et sculptées... Des collections privées complètent la présentation royale, notamment, des objets de fabrication indienne importés par des négociants domiciliés à Londres et à Paris. Les visiteurs découvrent ainsi les produits de l'artisanat de l'Inde et ses ressources naturelles.
À l'issue de l'exposition, le pavillon est découpé et entreposé avant d'être remonté en plusieurs sections. Une première partie est installée, vers 1881, sur la digue des dunes de Paramé (Saint-Malo) ; une seconde partie, plus petite, est celle acquise par le prince Stirbey, propriétaire du parc de Bécon, pour devenir la villa et le futur atelier de la jeune peintre Mlle Georges Achille-Fould Stirbey.
Le pavillon des Indes devient propriété de la ville de Courbevoie en 1951. Le pavillon est inscrit sur l'inventaire supplémentaire des Monuments historique depuis le 27 mai 1987.


Publicité

Distinctions, labels :

Inscrit sur l'inventaire supplémentaire des Monuments historique depuis le 27 mai 1987

Accès :

Hauts-de-Seine

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 10h30 à 18h00, dimanche 16: 10h30 à 18h00

Pavillon des Indes
Parc de Bécon, 142 boulevard Saint-Denis
92400 Courbevoie
Consulter le site Internet
Tel : 01 71 05 77 92

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Pavillon des Indes

- consultez aussi la fiche du département des Hauts-de-Seine

Publicité
 France   Hauts-de-Seine (92) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine