Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 15 et 16 septembre 2018

 Programme national

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Var (83) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 

Site archéologique d'Olbia
Hyères (83)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2018

Métamorphoses !

" Gilbert Lely a un double mérite dans l’histoire de la littérature érotique : en tant que poète, il est un excellent représentant de l’érotisme surréaliste ; et en tant que critique littéraire, il est le plus grand spécialiste des œuvres du marquis de Sade, dont il a révélé la correspondance et de nombreux écrits inédits.Le poème mythologique Les Métamorphoses, composé de 15 livres, fut écrit par Ovide vers l'an I ou II. L'œuvre comprend, sur plus de 12000 vers, le récit de deux cent quarante-six fables sur les métamorphoses relatives à la transformation de dieux ou de héros en bêtes, plantes ou rochers.Parmi tous les récits qui composent l’œuvre d'Ovide, Gilbert Lely s'est attaché à traduire six histoires d'amour :L'une entre un homme et une femme (Orphée et Eurydice) et une autre entre un jeune Dieu et un jeune éphèbe (Apollon et Hyacinthe) qui racontent la perte de l'être aimé ;entre un Dieu et une vierge (Apollon et Daphné) évoquant le désir irrépressible ;entre une fille et son père (Myrrha et Cyniras) plongés dans un amour incestueux ;entre une nymphe et un jeune homme victime d'un amour passionnel et fusionnel (Salmacis et Hermaphrodite) ; enfin, entre une déesse et un homme qui subit la malédiction de l'amour (Diane et Actéon).Lely privilégie les thèmes érotiques même si l'amour n'est pas le seul objet de ces contes. Il peut être aussi le pouvoir, la haine, la vengeance, la richesse, et la gloire.Aujourd'hui, on n'a jamais autant entendu parler des mutations de la société, on ne nous a jamais autant annoncé les profonds changements sociétaux, politiques, géopolitiques, ou économiques, mais paradoxalement, on n'a jamais autant senti de résignation, de fatalisme et d'immobilisme. Nous sommes arrêtés, et nous observons dans l'impuissance le tourbillon du monde.Ce spectacle prend acte de cette situation qui fige l'humain dans le réel, et propose par la poésie, des chemins possibles, transgressifs et fantastiques : des chemins de liberté ".Une performance théâtrale et musicale du Cabinet de Curiosité avec Guillaume Cantillon et Vincent Hours.

Ce qu'il faut savoir :

" LE SITE D’OLBIA, UN SITE UNIQUE EN FRANCE !UN TÉMOIN GRECSituée sur un léger promontoire en bord de mer, Olbia est l’unique témoin, conservé dans l’intégralité de son plan, d’un réseau de colonies-forteresses grecques, fondées par Marseille à partir du IVe s. av. J.-C.Citoyens de Marseille, les premiers Olbiens étaient des soldats-colons, pêcheurs, agriculteurs et avaient comme mission principale de sécuriser le commerce maritime.Les vestiges mis au jour permettent aux visiteurs de comprendre l’évolution urbaine d’une ville antique sur 1000 ans. On y trouve fortifications, rues aménagées avec égouts et trottoirs, puits collectif, îlots d’habitations divisés en maisons, boutiques, thermes, sanctuaires, etc.LA VIE À OLBIASon plan géométrique permettait une répartition égalitaire entre les familles tout en répondant aux exigences militaires de la petite forteresse : un épais rempart carré, flanqué de tours, abritait quatre quartiers identiques, délimités par deux voies perpendiculaires. L’unique porte de la ville ouvrait probablement à proximité d'un port de lagune, aujourd’hui ensablé.À L'ÉPOQUE ROMAINEEn 49 av. J.-C., lors de la prise de Marseille par les troupes de César, Olbia passe sous le contrôle de l'administration romaine.L’activité économique d’Olbia bascule vers un centre de services et d'accueil avec l'ouverture de bains thérapeutiques alimentés par la source de San Salvadour.AU MOYEN-ÂGESur les ruines de la ville antique, abandonnée au début du VIIe siècle, l’abbaye Saint-Pierre de l’Almanarre, construite en 1221, est occupée par des moniales cisterciennes jusqu’au début du XVe siècle".


Publicité

Accès :

Var

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

dimanche 16: 14h30 à 15h30

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit - Sans réservation, dans la limite des places disponibles

Site archéologique d'Olbia
Route de l'Almanarre
83400 Hyères
Consulter le site Internet

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département du Var

 France   Var (83) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine