Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Saône-et-Loire (71) 
Journées du Patrimoine

Château d'Alone-Toulongeon (B. Gueugnon)



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Château d'Alone-Toulongeon
La Chapelle-sous-Uchon (71)

Château d'Alone-Toulongeon
Château d'Alone-Toulongeon (doc. B. Gueugnon)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite du Château d'Alone-Toulongeon

De ce Château, pillé après la Révolution puis abandonné, il reste des vestiges restaurés qui nous rappellent son passé prestigieux.
Contre la base de la tour d'Alone, tour carrée du XIIème siècle, s'appuient les bases des courtines reconstruites au XVIIIème siècle, flanquées de trois tours rondes. Une quatrième tour ronde reste à découvrir. La tour septentrionale offre une salle voûtée très bien conservée qui abrite une population de petites chauves-souris. Ces vestiges, partiellement entourés des douves en eau, montrent l'emplacement du pont-levis des XVIème-XVIIème siècles.
Les bâtiments de la basse-cour dont celui des communs font penser à un petit château et sont conservés.
La chapelle castrale agrandie en habitation a résisté à l'incendie de 1953.
La visite commentée et les documents affichés permettront aux visiteurs de connaître l'histoire de ce Château et la restauration de ses vestiges.

Ce qu'il faut savoir :

De ce château qui a connu des personnages prestigieux dont Roger de Bussy-Rabutin, la marquise de Sévigné, sainte Jeanne de Chantal,... il ne reste que la base de la tour d'Alone du XIIe siècle, les bases de trois tours rondes, la base de la tour-porche du XVIIe siècle, le tout relié par le reste des courtines du XVIIIe siècle.
Cependant une importante documentation d'archives nous a permis de retracer l'architecture et l'histoire de ce château.
Au XVIIe siècle, Roger Bussy-Rabutin écrivait à sa cousine, la marquise de Sévigné, " Alone qui s’appelle aujourd’hui Toulongeon va être une des plus jolies maisons de Bourgogne ". Les vestiges laissés par la Révolution française et les documents d’archives permettent de nous faire une idée de ce " Petit Versailles " du XVIIIe siècle dont le jardin à la française a été dessiné par Le Nôtre.
Contre la base de la tour d’Alone, tour carrée du XIIe siècle, s’appuient les bases des courtines plus tardives, flanquées de trois tours rondes. Une quatrième tour ronde reste à découvrir. La tour septentrionale offre une salle voûtée très bien conservée. Ces vestiges sont partiellement entourés des douves avec l’emplacement du pont-levis des XVIe-XVIIe siècles.
Les bâtiments de la basse-cour dont les " Communs " qui font penser à un petit château sont bien conservés. La chapelle castrale existe encore mais elle a été transformée en habitation.

1 photo pour Château d'Alone-Toulongeon

Château d'Alone-Toulongeon
Château d'Alone-Toulongeon
(doc. B. Gueugnon)
 

Photos extraites du Guide Tourisme France


Accès :

possible toute l'année, particuliers ou petits groupes

Château d'Alone-Toulongeon
Toulongeon
71190 La Chapelle-sous-Uchon
Tel : 06 81 97 59 04

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Château d'Alone-Toulongeon

- consultez aussi la fiche du département de la Saône-et-Loire

Publicité
 France   Saône-et-Loire (71) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER