Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Manche (50) 
Journées du Patrimoine

 ()



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Église de Cormeray
Pontorson (50)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite libre de l'église Notre-Dame de Cormeray

on église est une ecclesiola, flanquée d’antiques contreforts. Ils datent sans doute de l’époque romane. La seconde époque est le XVe siècle, que représente la grande fenêtre orientale. Le portail, cintre rustique, est du XVIe siècle. Mais elle apparaît pour la première fois au XIème siècle, elle fut " rétrocédée " à un petit seigneur laïc l’abbé, en échange d’un service d’ost, et restera jusqu’à la Révolution à la nomination du seigneur de la paroisse. Dans l’intérieur sont de vieilles statues. Ce qu’il y a de plus frappant, c’est un autel du siècle dernier, qui se distingue de ses analogues par son luxe d’ornementation : ce sont des colonnes torses autour desquelles s’enroulent et grimpent des pampres vigoureux chargés de grappes gonflées, des niches ornées de coquilles, des pots à feu, des volutes, des festons, enfin " toutes les fantaisies coquettes de l’architecture rocaille et chicorée " ou plutôt " cette lèpre d’oves, de volutes, d’entournements, de draperies, de guirlandes, de franges, de flammes, d’amours replets, de chérubins bouffis qui commence à dévorer la face de l’art dans l’oratoire de Marie de Médicis, et le fait expirer, deux siècles après, tourmenté et grimaçant, dans le boudoir de la Dubarry. ".
Cormeray était la plus petite paroisse du diocèse d’Avranches : elle comptait 12 feux ; le Grippon en avait 14. En 1648, cette église, qui avait pour patron le seigneur du lieu, rendait 300 liv. : elle était dédiée à Saint-Martin. À peu de distance, dans un enclos muré qu’on appelait Liber, était un prêche célèbre ouvert en 1627, incendié en 1662 puis démoli en 1684 par un de La Champagne, lieutenant au bailliage, en vertu des ordres du Roi. Les matériaux furent adjugés aux frères de la Charité de Pontorson. Ce prêche était une ancienne maladrerie, mentionnée dans le Pouillé de 1648 : " La maladrerie de Cormeray, de fondation commune, qui a pour patron l’évêque, rend 35 liv. ".
La suppression vers 1800 de l’arc triomphal séparant la nef du choeur a entraîné la disparition du clocher peigne qui le surmontait à l’extérieur, et son remplacement par un petit clocher en charpente, placé sur le pignon occidental de la nef. La façade porte intérieurement les traces d’un incendie très violent qu’on ne retrouve pas dans le reste de l’édifice. La modestie de l’architecture de cette église est largement compensée par le riche mobilier qu’elle abrite, et qui n’a heureusement pas bougé depuis l’inventaire qu’en fit Yves Nédélec en 1979 dans les Mélanges multigraphiés. On y trouve entre autre un Saint-Sébastien en pierre du XVème siècle, un Saint-Étienne et une Sainte-Barbe du XVIème siècle, un bel ensemble formé d’un Christ et de deux statues en bois de la Vierge et de Saint-Jean au pied du calvaire de la fin du même siècle, oeuvres très expressives provenant d’une ancienne perque, enfin une paire de grandes statues en bois représentant Saint-Vital, fondateur de l’abbaye de Savigny, et sa Soeur Saint-Adeline, fondatrice de l’Abbaye Blanche de Mortain, œuvres de qualité, malheureusement décapées, et venant très certainement d’ailleurs. Le chœur abrite un beau retable et une balustrade de la fin du XVIIe siècle, mais nous avons eu la surprise de découvrir, déposés au revers de la façade, deux retables latéraux en bois du milieu du même siècle, présentant un grand décor architectural.


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
vendredi 18 septembre - 09h30 à 16h00

samedi 19 septembre - 09h30 à 16h00

dimanche 20 septembre - 09h30 à 16h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Église de Cormeray
Cormeray,
50170 Pontorson

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de la Manche

Publicité
 France   Manche (50) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER