Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 21 et 22 septembre 2019

 Programme en préparation

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Seine-et-Marne (77) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


 Agrandir le plan
 


Publicité

Publicité

 
Publicité

Église Saint-Clair
Souppes-sur-Loing (77)

Fiche en cours de mise à jour

Au programme pour les Journées du Patrimoine 2018

Visite libre de l'église Saint-Clair

Erigée à la fin du 12ème siècle dans le prolongement de la primitive chapelle de Sainte Marie de Souppes, elle peut être considérée comme un modèle d’architecture gothique. Dès l’entrée, on est frappé par l’harmonie de la haute nef, caractéristique du gothique primitif. Le pignon ouest a été recontruit en 1250 pour réduire les dimensions de l’église trop vaste pour la communauté paroissiale de l’époque. Il est donc de style gothique plus avancé du XIIIè siècle. Tout cet édifice est d’une grande sobriété. Les contreforts et les encadrements des portes et des fenêtres sont seuls construits en pierre de taille, le remplissage est en moellons. La travée centrale est faite d’une ossature plus robuste que les autres travées. La sobre pureté de l’architecture y est soulignée par l’arête des ogives. Au-dessus du toit de tuile, une flèche couverte d’ardoise, pointue comme une aiguille, se dresse vers le ciel. Toute cette construction est en belle pierre de Souppes, non gélive, blanchissant avec le temps : celle même qui sera utilisée pour construire le Sacré Cœur de Montmartre à Paris à partir de 1786 et la statue Sainte Genenviève sur le pont de la Tournelle en 1926, pour ne citer que deux des nombreux monuments ou bâtiments parisiens construits en pierre de Souppes. Notre église aujourd’hui est dédiée à Saint Clair de Cologne, non pas de Cologne sur le Rhin (où il n’y a jamais eu de Saint Clair), mais de Cologne près de Toulouse. Il est mieux connu sous le nom de Saint Clair d’Aquitaine. Quelques mots sur le mobilier intérieur, un très beau retable du XVIè provenant vraisemblablement de l’abbaye cistercienne Notre Dame de Cercanceaux, retable classé Monument Historique composé de onze panneaux sculptés et polychromes représentant les scènes de la Passion, la chaire et la balustrade de la tribune sont du XVIIIè et proviendrait de la dernière église du Boulay, paroisse rattachée à Souppes en 1791\. Les Pierres tombales, de Denise du Boulay et celle de François Brulart, placées au fond de l’église proviennent de la primitive église du Boulay dédiée à Notre Dame du Boulay et furent placées là en 1896\. Celle de François Brulart a été placée dans la porte de communication du prieuré avec l’église. Une autre pierre d’un cultivateur datée du XVIè siècle.

Ce qu'il faut savoir :

Erigée à la fin du 12ème siècle dans le prolongement de la primitive chapelle de Sainte Marie de Souppes, elle peut être considérée comme un modèle d’architecture gothique. Dès l’entrée, on est frappé par l’harmonie de la haute nef, caractéristique du gothique primitif. Le pignon ouest a été recontruit en 1250 pour réduire les dimensions de l’église trop vaste pour la communauté paroissiale de l’époque. Il est donc de style gothique plus avancé du XIIIè siècle. Tout cet édifice est d’une grande sobriété. Les contreforts et les encadrements des portes et des fenêtres sont seuls construits en pierre de taille, le remplissage est en moellons. La travée centrale est faite d’une ossature plus robuste que les autres travées. La sobre pureté de l’architecture y est soulignée par l’arête des ogives. Au-dessus du toit de tuile, une flèche couverte d’ardoise, pointue comme une aiguille, se dresse vers le ciel. Toute cette construction est en belle pierre de Souppes, non gélive, blanchissant avec le temps : celle même qui sera utilisée pour construire le Sacré Cœur de Montmartre à Paris à partir de 1786 et la statue Sainte Genenviève sur le pont de la Tournelle en 1926, pour ne citer que deux des nombreux monuments ou bâtiments parisiens construits en pierre de Souppes. Notre église aujourd’hui est dédiée à Saint Clair de Cologne, non pas de Cologne sur le Rhin (où il n’y a jamais eu de Saint Clair), mais de Cologne près de Toulouse. Il est mieux connu sous le nom de Saint Clair d’Aquitaine. Quelques mots sur le mobilier intérieur, un très beau retable du XVIè provenant vraisemblablement de l’abbaye cistercienne Notre Dame de Cercanceaux, retable classé Monument Historique composé de onze panneaux sculptés et polychromes représentant les scènes de la Passion, la chaire et la balustrade de la tribune sont du XVIIIè et proviendrait de la dernière église du Boulay, paroisse rattachée à Souppes en 1791\. Les Pierres tombales, de Denise du Boulay et celle de François Brulart, placées au fond de l’église proviennent de la primitive église du Boulay dédiée à Notre Dame du Boulay et furent placées là en 1896\. Celle de François Brulart a été placée dans la porte de communication du prieuré avec l’église. Une autre pierre d’un cultivateur datée du XVIè siècle.


Publicité

Journées du Patrimoine 2018 - horaires :

samedi 15: 09h00 à 18h00, dimanche 16: 09h00 à 18h00

Église Saint-Clair
Place de la République
77460 Souppes-sur-Loing
Consulter le site Internet
Tel : 01 60 55 07 38

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de Seine-et-Marne

Publicité
 France   Seine-et-Marne (77) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine