Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Rhône (69) 
Journées du Patrimoine

Fort de Bron (Association Fort de Bron)



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Fort de Bron
Bron (69)

Caponnière
Caponnière (doc. Association Fort de Bron)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite guidée du Fort de Bron

Le Fort de Bron
( https://www.fort-de-bron.fr/))
Le fort fait partie du système de défense fortifié, mis en place aux alentours de Lyon, après le conflit de 1870, à l’instigation du Général Séré De Rivièresl. Il était chargé, grâce à l’armement qu’il comportait, (pièces de 155mm, ou 120 mm − mortiers de 220mm) d’interdire à un ennemi éventuel débouchant des hauteurs de Chassieu ou de Saint-Priest, de s’avancer vers Lyon, ou d’installer ses propres canons qui auraient pu, alors, bombarder la ville. De forme trapézoïdale, bien caractéristique de la fortification polygonale, il est protégé sur tout son périmètre par un fossé sec qui interdit tout investissement du massif central par un assaut d'infanterie. Ses locaux sont recouverts d’une masse de terre afin d’encaisser les effets des projectiles (couche d'éclatement). En cas de guerre, sa garnison était portée à 841 hommes artilleurs et fantassins. Plus de 1500 m2 de magasins divers, abritaient les approvisionnements en munitions, vivres, combustibles, matériels, etc.… Assez rapidement les progrès de l'artillerie rendirent ce type de fortification obsolète, et inadapté. Néanmoins, le rôle de dissuasion qui est celui de toute forteresse ne fut jamais totalement effacé. Il reste, partiellement armé jusqu’en 1914. Après 1920, il n’assure plus qu’un rôle logistique au profit de la base aérienne proche. Il sera occupé par les troupes allemandes en 1942, et finira par être cédé à la Courly (communauté urbaine de Lyon) en 1975, pour servir de support à de gigantesques réservoirs d’eau.
L’association du fort de Bron
Elle est créée en 1982, elle réunit les personnes et les associations désireuses de contribuer à l’aménagement, la mise en valeur, et l’animation de ce lieu.
Un parcours sportif, et un circuit de promenade ont été réalisés. Un programme pluriannuel permet la restauration, et la conservation du Fort:
L'association du Fort de Bron s’attache particulièrement à la mise en valeur du patrimoine historique que constitue ce témoin d’une architecture militaire de la fin du XIXe siècle. Elle organise un dimanche chaque mois de 13h30 à 16h30, des visites gratuites et commentées du Fort et de son musée. Elle participe aux journées du Patrimoine et organise une exposition artisanale le premier samedi et dimanche en octobre.

Ce qu'il faut savoir :

Édifice construit en 1877 sous la direction du Général Séré de Rivières. Il était chargé, grâce à l'armement qu'il comportait, (pièces de 155mm, ou 120 mm â’ mortiers de 220mm) d'interdire à un ennemi éventuel débouchant des hauteurs de Chassieu ou de Saint-Priest, de s'avancer vers Lyon, ou d'installer ses propres canons qui auraient pu, alors, bombarder la ville.
De forme trapézoïdale, bien caractéristique de la fortification polygonale, il est protégé sur tout son périmètre par un fossé sec. Ses locaux sont recouverts d'une masse de terre afin d'encaisser les effets des projectiles (couche d'éclatement). En cas de guerre, sa garnison était portée à 841 hommes artilleurs et fantassins. Plus de 1500 m2 de magasins divers, abritaient les approvisionnements en munitions, vivres, combustibles, matériels, etc.... Assez rapidement les progrès de l'artillerie rendirent ce type de fortification obsolète, et inadapté. Il reste, partiellement armé jusqu'en 1914. Après 1920, il n'assure plus qu'un rôle logistique au profit de la base aérienne proche. Il sera occupé par les troupes allemandes en 1942, et finira par être cédé à la Courly (communauté urbaine de Lyon) en 1975 pour servir de support à des réservoirs d'eau. La ville de Bron l'utilise pour entreposer du matériel municipal.

L'association du fort de Bron, créée en 1982, composée de bénévoles participe activement au bon déroulement de la sauvegarde de cet ouvrage historique.
L'association organise un dimanche par mois de 13h30 à 16h30 des visites gratuites et commentées du fort et de son musée.
L'association organise aussi des visites ponctuelles pour les associations et les scolaires.
L'association participe aux journées du Patrimoine et organise une exposition artisanale le premier samedi et dimanche en octobre.

3 photos pour Fort de Bron

Fort de Bron
Fort de Bron
(doc. Association Fort de Bron)
Fort de Bron
Fort de Bron
(doc. Association Fort de Bron)
Fort de Bron
Fort de Bron
(doc. Association Fort de Bron)
 

Photos extraites du Guide Tourisme France


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 19 septembre - 14h00 à 16h30

dimanche 20 septembre - 10h00 à 16h30

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Fort de Bron
Chemin Vieux
69500 Bron
Consulter le site Internet

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Fort de Bron

- consultez aussi la fiche du département du Rhône

Publicité
 France   Rhône (69) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER