Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Martinique (972) 
Journées du Patrimoine

 ()



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Fort Desaix
Fort-de-France (972)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

FdF / Visite guidée du Fort Desaix

Un peu d'histoire...

Fort Desaix
La prise du fort par les Anglais en 1762 ayant montré les limites du système défensif de la capitale de l'île, la construction d'un nouveau fort (Fort Desaix actuellement) est entreprise à partir de 1965 sur le morne Garnier afin de protéger le Fort Louis des offensives venues des terres.
Les travaux s'achèvent en 1772 et le nouvel ouvrage défensif est baptisé ''Fort Bourbon'' en hommage à Louis XV qui en a décidé la construction. Il remplit correctement son rôle pendant la guerre d'indépendance des États-Unis (1775-1783), puisque les Anglais ne viennent pas attaquer Fort-Royal qui sert pourtant de base aux régiments français engagés auprès des insurgés américains.
En 1793, le ''Fort Bourbon'' est rebaptisé ''Fort la Convention''. Le général de Rochambeau s'y enferme avec 900 hommes du 109e régiment d'infanterie et résiste pendant un mois aux Anglais qui ont envahi la Martinique avec 16 000 hommes lors de la prise de la Martinique en 1794. Après la capitulation française, les Anglais occupent la Martinique jusqu'en 1802 et rebaptisent le fort "Fort George". La Martinique est restituée à la France en 1802 et c'est finalement Napoléon Ier qui donne au fort son nom définitif en l'honneur d'un de ses généraux, Louis Charles Antoine Desaix, tué lors de la bataille de Marengo.
Le 23 février 1809, alors sous le commandement du général Villaret-Joyeuse, le fort capitule à nouveau devant le nombre des Anglais. Ainsi le fort n’a jamais été pris par la force mais après des sièges assez longs. Il revient sous le giron français en 1814.
Bien endommagé par les destructions opérées par les Anglais, le fort est restauré en 1848. À la fin du XIXe siècle, les fortifications du fort Desaix ne sont plus adaptées aux conditions du combat de l’époque et sont réaménagés en 1880 et 1905 pour servir de support à des batteries d'artillerie côtières (16 tubes).
Durant la Seconde Guerre mondiale, le fort abrite 286 tonnes d'or de la Banque de France, apportées par le croiseur
Émile Bertin À l'origine, cette réserve d'or était destinée au Canada.
Le Fort Desaix constitue aujourd’hui la plus imposante fortification de type Vauban en Martinique. L’édifice comporte pas moins de 34 bâtiments intra muros ainsi que plusieurs bastions et trois demi-lunes extérieures dont la plus imposante mesure 90 mètres à la base. Le Fort Desaix demeure le siège du commandement supérieur des forces armées aux Antilles (FAA) et Guyane françaises (FAG) et accueille le 33e régiment d'infanterie de marine.


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 19 septembre - 10h00 à 17h00

dimanche 20 septembre - 10h00 à 17h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Fort Desaix
BP 606
97261 Fort-de-France Cedex

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de la Martinique

Publicité