Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Seine-Maritime (76) 
Journées du Patrimoine

Hôtel Dubocage de Bléville (Yalta Production)



 Agrandir le plan
 



 
Publicité

Hôtel Dubocage de Bléville
Le Havre (76)

Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville (doc. Yalta Production)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite libre de l'Hôtel dubocage de Bléville et de l'exposition temporaire "Emile Constant (1877-1940), Le Havre une autre ville"

Patrimoine remarquable du Havre, cet hôtel particulier du XVIIe siècle, propriété de Michel-Joseph Dubocage, navigateur et négociant célèbre, est à découvrir au coeur du quartier Saint-François.
Au rez-de-chaussée de la demeure et au 1er étage, le public peut déambuler dans des espaces de visite en entrée libre, où au rez-de-chaussée les collections permanentes font place régulièrement à des expositions temporaires liées à l'histoire du Havre... Une des pièces située à l'étage est dédiée à Michel-Joseph Dubocage de Bléville et à son fils.
A l'extérieur des bâtiments, venez profiter des jardins à la française et des 26 chaises sculptées, oeuvre de l'artiste québécois Michel Goulet.
Accès partiel aux personnes à mobilité réduite.
Les Musées d'Art et d'Histoire du Havre présentent une exposition consacrée au peintre Émile Constant, en partenariat avec le Centre Havrais de Recherche Historique.
Né au Havre en 1877, Émile Constant disparaît en mer en juin 1940 sur le Niobé. Dessinateur industriel et peintre amateur, il travaille dans plusieurs usines du Havre et suit les cours d'Alphonse Lamotte à l'École des Beaux-Arts de la ville et fréquente Binet, Lhuillier, Othon Friez et Dufy, ce dernier, né la même année que lui. Il laisse plus de deux mille oeuvres représentant un Havre méconnu et en partie disparu. Réalisées pour la plupart dans les années 1930, elles sont principalement conservées aujourd'hui par le Centre Havrais de Recherche Historique (CHRH). Les sujets représentés, la qualité de la plume donnent vie, matière et couleur à un paysage urbain plutôt connu par la photographie en noir et blanc.
Pour fêter le 100e anniversaire du Centre Havrais de Recherche Historique, une sélection d'oeuvres appartenant à l'association, est présentée à l'Hôtel Dubocage de Bléville.
Elle est associée à quelques objets personnels du peintre ainsi qu'à des dessins de l'artiste provenant des Musées d'Art et d'Histoire.

Ce qu'il faut savoir :

Le musée de l'Hôtel Dubocage de Bléville, situé au coeur d'un quartier de la ville, le quartier Saint François crée au XVIe siècle par l'architecte Italien Jérôme Bellarmato à la demande de François Ier, fut la propriété du navigateur Michel Joseph Dubocage de Bléville (1676-1727). Celui-ci s'est illustré pour avoir participé à un grand voyage commercial dans l'Océan Pacifique par le Cap-Horn entre 1707 et 1716. Au cours de ce périple, le vendredi 3 Avril 1711, à bord de la Découverte, il découvre, au large du Mexique, l'île de la Passion, rebaptisée par les Anglais, île de Clipperton. Son voyage l'amène ensuite en Chine, à Amoy (aujourd'hui Xiamen) où il négocie l'un des premiers traités commerciaux maritimes franco-chinois.
Le 23 août 1716, après un voyage de neuf ans, la Découverte arrive au Havre les cales chargées de vaisselles d'argent ou masses d'argent brut.
Enrichi par ce voyage, c'est à son retour qu'il rachète l'hôtel particulier, aujourd'hui Hôtel Dubocage de Bléville. Après l'avoir modifié et agrandi, il y installe, avec son fils, une grande maison de négoce maritime et un cabinet de curiosités.
Il se compose de deux bâtiments remarquables contigus, datant du XVIIe siècle. L'un est à pans de bois essenté d'ardoises, l'autre en appareillage de brique et silex noir. A l'arrière, rue de Percanville, et mitoyen par un côté, se trouve une autre bâtisse en brique, construite au XVIIIe siècle, elle était l'un des magasins de la maison de commerce Dubocage de Bléville.
Au rez-de-chaussée de la demeure et au 1er étage, le public peut déambuler dans des espaces de visite en entrée libre, où au rez-de-chaussée, les collections permanentes font place régulièrement à des expositions temporaires liées à l'histoire du Havre... Une des pièces située à l'étage est dédiée à Michel-Joseph Dubocage de Bléville et à son fils.

8 photos pour Hôtel Dubocage de Bléville

Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Philippe Breard)
Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Yalta Production)
Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Philippe Breard)
Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Philippe Breard)
Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Yalta Production)
Hôtel Dubocage de Bléville
Hôtel Dubocage de Bléville
(doc. Yalta Production)

Plus de photos sur le Guide Tourisme France


Distinctions, labels :

Musées de France, Monument Historiques, label qualité tourisme, label Famille Plus.

Accès :

Accès personne à mobilité réduite partiel : accès rdc.

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Hôtel Dubocage de Bléville
1 rue Jérôme Bellarmato
76600 Le Havre
Consulter le site Internet
Tel : 02 35 42 27 90

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Hôtel Dubocage de Bléville

- consultez aussi la fiche du département de Seine-Maritime

Publicité
 France   Seine-Maritime (76) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER