Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Aveyron (12) 
Journées du Patrimoine

 ()



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Mine d'argent romaine de Cénomes
Montagnol (12)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite guidée

La mine de Cénomes doit son état exceptionnel de conservation à l’installation d’une cave à fromage au XVIIIe siècle. L’accès est resté ainsi possible et dissimulé derrière une porte, au sous-sol de l’atelier de fabrication.
La solidité de l’ouvrage s’explique par la dureté du rocher encaissant constitué ici de calcaire dolomitique. Un travers-banc permet d’accéder, au bout d’une centaine de mètres, au cœur du gisement. L’extraction du cuivre argentifère s’est fait dans un dédale de petites salles et de boyaux où il a été fait usage, soit de foyers allumés pour faire éclater la roche, soit d’outils métalliques. Les traces sont bien visibles sur les parois et témoignent du labeur des anciens mineurs. Nous savons aujourd’hui qu’il s’agissait d’esclaves, sous les ordres d’une société romaine de type colonial, qui au début du Ier siècle avant notre ère avait réussi à établir une mainmise sur l’ensemble des gisements d’argent, situés entre l’Orb et le Dourdou, au dépens du pouvoir local rutène. L’arrêt définitif de l’exploitation de la mine de Cénomes intervient avant la fin de la première moitié du Ier siècle après notre ère.
Pour en savoir plus : Bernard Léchelon, " Argent rutène et entrepreneurs romains aux confins de la Transalpine ", dans Les Rutènes, Aquitania, Supplément 25, 2011, pp. 245-279.

Ce qu'il faut savoir :

La mine de Cénomes doit son état exceptionnel de conservation à l'installation d'une cave à fromage au XVIIIe siècle. L'accès est resté ainsi possible et dissimulé derrière une porte, au sous-sol de l'atelier de fabrication. La solidité de l'ouvrage s'explique par la dureté du rocher encaissant constitué ici de calcaire dolomitique. Un travers-banc permet d'accéder, au bout d'une centaine de mètres, au coeur du gisement. L'extraction du cuivre argentifère s'est fait dans un dédale de petites salles et de boyaux où il a été fait usage, soit de foyers allumés pour faire éclater la roche, soit d'outils métalliques. Les traces sont bien visibles sur les parois et témoignent du labeur des anciens mineurs.


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 19 septembre - 09h00 à 17h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit
05 65 49 53 76

Mine d'Argent Romaine de Cénomes
Cénomes
12360 Montagnol
Consulter le site Internet
Tel : 05 65 49 53 76

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Mine d'argent romaine de Cénomes

- consultez aussi la fiche du département de l'Aveyron

Publicité
 France   Aveyron (12) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER