Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Finistère (29) 
Journées du Patrimoine

Musée des Beaux-Arts (Yalta Production)



Publicité


 
Publicité

Musée des Beaux-Arts
Quimper (29)

Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts (doc. Yalta Production)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2021

Conversation avec ma restauratrice

Elles ont à coeur la restitution de la lisibilité des œuvres pour le public. Entrez dans le monde caché de la restauration.
Dans les salles du musée, auprès d'œuvres dont elles ont contribué à une présentation renouvelée, avec leurs outils et des images à l'appui, elles vous parleront d'art mais surtout de leur formation, leurs commandes, leurs interventions de A à Z au musée depuis la demande de devis jusqu'au travail achevé, après analyses, prises de décisions avec les conservateurs, manipulations avec les régisseurs et techniciens, que ce soit un bichonnage sur place ou une intervention plus fondamentale en atelier extérieur. Posez- leur toutes vos questions et qui sait des vocations naîtront-elles ?
Marlène Roca, restauratrice sculpture : samedi 10h-11h, 14h-15h, dimanche 10h-12h, 14h-16h
Marine Letouzey, restauratrice arts graphiques : samedi 15h-17h, dimanche 16h-18h
Gwenola Corbin, restauratrice peinture : samedi 16h-18h, dimanche 15h-17h
Parmi les nombreux exemples qu'elle aura à portée de main, le choix de Gwenola Corbin, restauratrice de peinture, s'arrêtera sur la restauration consacrée au décor de l'hôtel de Kermoor de Bénodet récemment acquis par la Ville de Quimper pour son musée. Avant de pouvoir être exposé partiellement (deux panneaux sur cinq), chaque élément du décor a nécessité l'intervention répétée d'une équipe spécialisée. Conjointement à une restauratrice installée à Nantes, Gwenola évoquera cette grande aventure auprès des visiteurs, de la consolidation des toiles avant transport au refixage général de la peinture sur table aspirante, du changement de châssis, du décrassage, de l'enlèvement du vernis oxydé et des surpeints, jusqu'aux retouches.
Marine Letouzey intervient au musée sur les arts graphiques. Elle témoignera de son travail sur les gravures de Roux-Champion et sur un dessin d'Edme Bouchardon qu'elle a contribué à restaurer avant mise sous passe-partout et positionnement en vitrine. Avec sa table rétro-éclairée, elle fait apparaît les détails les plus infimes. Elle proposera au toucher des papiers pour en saisir toute la diversité.
Marlène Roca relatera son expérience à partir de sculptures exposées en salles 19e : "Jeune Chasseresse au repos" de Pradier et "L'Araignée" d'Icard. Pour la première, il s'est agi outre un dépoussiérage de l'oeuvre, de retirer une tige métallique non esthétique sur un pied aux orteils rompus. Pour la seconde, jamais encore présentée en salles, choisie dans les réserves parmi des oeuvres très encrassées, le travail a été plus spectaculaire aux yeux du grand public.

Ce qu'il faut savoir :

Le musée
Situé sur la place de la cathédrale, le musée a été construit à la fin du XIXe siècle par Joseph Bigot suite au legs consenti en 1864 par Jean-Marie de Silguy de l'ensemble de sa très riche collection de peintures, dessins et gravures à la Ville de Quimper. Inauguré en 1872, le musée ne cesse de s'enrichir jusqu'à devenir une des plus importantes collections de peinture en région. Ses espaces intérieurs, entièrement repensés en 1993 et encore fortement appréciés de nos jours, offrent aux visiteurs 25 salles, un lieu dédié aux expositions temporaires, une salle audiovisuelle, un espace jeune public et une boutique. Au coeur du musée, la salle Jean-Julien Lemordant abrite le grand décor peint réalisé au début du XXe siècle pour le célèbre restaurant quimpérois de l'Hôtel de l'Epée.
Les collections
La peinture européenne
La collection de peinture ancienne présente les Écoles du Nord par un ensemble particulièrement riche et cohérent (Van Haarlem, Brueghel, Rubens, Van Mol, etc.), l'École italienne (Bartolo di Fredi, Nicolo Dell'Abate, Guido Reni, etc.) et l'École française, remarquable pour les XVIIIe et XIXe siècles (Boucher, Fragonard, Chassériau, Corot, Boudin, etc.). Aux choix avisés de Jean-Marie de Silguy, qui offrit un ensemble de plus de 2000 peintures et dessins, ont succédé dons, dépôts et acquisitions permettant un enrichissement permanent de la collection.
Le cabinet des dessins propose par roulement estampes et dessins de Boucher, Fragonard, Callot, Le Brun, Piranèse, Hubert Robert, etc.
La peinture d'inspiration bretonne
Constitué dès les années 1870, ce fonds est le plus important de Bretagne. Les tableaux, souvent de grand format, illustrent les thèmes bretons qui depuis le début du XIXe siècle fascinent les artistes : le légendaire avec Luminais et Yan' Dargent, les paysages maritimes avec Gudin ou Regnault, la vie quotidienne avec Perrin, Leleux ou les pardons avec Guillou et Jules Breton.
L'École de Pont-Aven
L'École de Pont-Aven (1886-1894) est une page incontournable de l'histoire de la peinture moderne. Le musée présente des oeuvres phares de Sérusier, Bernard, Maufra, De Haan, etc. Gauguin est présent avec L'Oie (1899) du décor de la maison de Marie Henry au Pouldu et une rare sculpture céramique de 1887. La peinture des nabis (Lacombe, Vallotton, Denis, etc.) et des symbolistes (List, Harrison, etc.) complète l'ensemble.
La peinture moderne et contemporaine en Bretagne Le parcours se poursuit avec une salle dédiée à la peinture en Bretagne, des années trente à aujourd'hui : évocation des paysages, de la mer, de la lumière, par Gruber, Gromaire, Tal Coat, Bazaine, Dilasser, Geneviève Asse, etc. La sculpture de la première moitié du XXe siècle est présente avec un ensemble d'oeuvres de René Quillivic.
Hommage au poète quimpérois Max Jacob
Max Jacob fut l'ami de Picasso, de Cocteau, de Modigliani, etc. Poète reconnu, il se voulait également peintre. Des amitiés du Bateau-lavoir aux rencontres quimpéroises avec Jean Moulin alors jeune sous-préfet, créateur et amateur d'art, toute une époque est évoquée par des dessins, gouaches, photographies et manuscrits...

44 photos pour Musée des Beaux-Arts

Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)
Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)
Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)
Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)
Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)
Musée des Beaux-Arts
Musée des Beaux-Arts
(doc. Yalta Production)

Plus de photos sur le Guide Tourisme France


Distinctions, labels :

Musées de France, Tourisme et handicap

Journées du Patrimoine 2021 - horaires :

Attention aux conditions sanitaires en vigueur ce jour là - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 18 septembre - 10h00 à 11h00
samedi 18 septembre - 15h00 à 18h00
dimanche 19 septembre - 10h00 à 12h00
dimanche 19 septembre - 14h00 à 18h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Musée des Beaux-Arts
40 place Saint-Corentin
29000 Quimper
Consulter le site Internet
Tel : 02 98 95 45 20

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Musée des Beaux-Arts

- consultez aussi la fiche du département du Finistère

Publicité
 France   Finistère (29) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER