Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Haute-Vienne (87) 
Journées du Patrimoine

Musée de la Résistance (Yalta Production)



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Musée de la Résistance
Limoges (87)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2021

Goulag : visages et rouages d'une répression

Avec cette exposition, le Musée de la Résistance de Limoges souhaite ouvrir cette page d’histoire vilipendée par les uns au sein de la population française, ou niée par les autres.
Cette exposition a été réalisée par le Musée de la Résistance de Limoges en partenariat avec le Professeur Nicolas Werth, historien spécialiste de l’Union soviétique, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, la Maison des Droits de l’homme (Grenoble), le Mémorial de Moscou, l'Association Ouralpes et le Centre Mémorial de Répression Politique Perm-36 (Moscou).
Ce moment historique appartient à l’Europe et les chiffres sont éloquents. Durant la période stalinienne, de la fin des années 1920 au début des années 1950, vingt-cinq millions de soviétiques et plus d’un million d’étrangers sont passés par les " camps de travail correctif " ou les " villages spéciaux de peuplement " du Goulag.
Quatre millions de détenus et de déportés, de toutes conditions sociales et de toutes générations, sont morts au cours de cette période. La répression du corps social s’est fortement atténuée après la mort de Staline, sans pour autant disparaître.
Cette exposition a été rendue possible parce qu’il y a eu une ouverture progressive des archives soviétiques à la chute de l’URSS en 1991. Cette porte entrebâillée a permis à des historiens d’étudier le système des camps.
Avec la venue puis l’installation de Vladimir Poutine au pouvoir, la donne a changé. Petit à petit, les portes se sont fermées, les historiens sont devenus persona non grata aujourd’hui.
Dans le cadre de cette exposition, les visiteurs pourront découvrir des objets et documents prêtés par le Mémorial de Moscou, témoignages de la vie quotidienne dans les camps.

Ce qu'il faut savoir :

Musée aménagé dans un ancien couvent du XVIIe siècle.
Cet établissement culturel de la Ville de Limoges illustre les valeurs citoyennes et solidaires portées par la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Dédié à tous ceux qui se sont sacrifiés pour défendre les valeurs fondamentales de la République, il a pour vocation de faire vivre la mémoire en offrant un lieu pédagogique et de diffusion de l'information, notamment pour le jeune public.
Situé dans l'ancien couvent des Soeurs de la Providence du XVIIe et XVIIIe siècle rue Neuve Saint-Etienne, au coeur au quartier de la Cité, il propose sur 1400 m2 un parcours muséographique retraçant rigoureusement les faits historiques de la Seconde Guerre mondiale et particulièrement la Résistance, l'occupation et la déportation en Haute-Vienne. Décliné en dix séquences, à partir de 1939, ce parcours dynamique découle du programme scientifique élaboré par Olivier Wieviorka, historien de renommée nationale et spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, Pascal Plas, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale dans le Centre-Ouest, et Annie Martin, directrice du musée.
Deux plateaux accueillent les collections permanentes, constituées de près de 800 pièces. Le musée comprend également une salle d'expositions temporaires, une salle pédagogique permettant l'organisation d'animations pour les scolaires, et un centre de documentation ouvert aux chercheurs.
Ce musée a été réalisé par la Ville de Limoges pour un coût de 7 millions d'euros. Son aménagement a nécessité de très importants travaux entre 2009 et 2011, qui ont permis de valoriser un patrimoine remarquable. En plus du musée de la Résistance l'ensemble immobilier réhabilité comporte une salle de conférence, l'espace CITE.

1 photo pour Musée de la Résistance

Musée de la Résistance
Musée de la Résistance
(doc. Yalta Production)
 

Photos extraites du Guide Tourisme France


Distinctions, labels :

Labellisé "Qualité Tourisme" & "Tourisme et Handicap"

Journées du Patrimoine 2021 - horaires :

Attention : certaines animations peuvent parfois être supprimées au dernier moment - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 18 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 19 septembre - 10h00 à 18h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Musée de la Résistance de Limoges
7 rue Neuve-Saint-Etienne
87000 Limoges
Consulter le site Internet
Tel : 05 55 45 84 44

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Musée de la Résistance

- consultez aussi la fiche du département de la Haute-Vienne

Publicité
 France   Haute-Vienne (87) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER