Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Hérault (34) 
Journées du Patrimoine

 ()



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Musée du Vieux Montpellier - Hôtel de Varennes
Montpellier (34)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Jeu de pistes

Installé à l'étage noble de l'Hôtel de Varennes (XVIIIe siècle), ce musée, classé Musée de France, présente des collections d'objets liés à l'histoire de Montpellier du Moyen Âge au XIXe siècle. Il est situé dans l’appartement d'un ancien hôtel particulier, décoré de boiseries du XVIIIe, de plafonds à la française, de gypseries et de bars au sol.
Ce jeu de piste permettra aux enfants de 8 à 12 ans de découvrir sous un autre jour les collections du musée ainsi que quelques figures marquantes de l'histoire de la ville.
Parmi les objets remarquables, nous pouvons citer une statue de la Vierge à l'Enfant du XIIIe siècle, ou encore le "cabinet doré des consuls" qui abritait les chartes de la Ville.
Outre les nombreux plans, gravures et aquarelles, plusieurs portraits sont exposés, parmi lesquels ceux de personnalités montpelliéraines telles que Pierre Richer-de-Belleval, Sébastien Bourdon, Joseph-Marie Vien, Jean-Jacques Régis de Cambacérès ainsi que deux portraits d'évêques de Montpellier : Charles-Joachim Colbert de Croissy, peint par Jean Raoux et François-Renaud de Villeneuve, peint par Etienne Los.

Ce qu'il faut savoir :

Installé dans l’Hôtel de Varennes, ce musée présente des collections d'objets très divers liés à l'histoire de Monpellier du Moyen Age au 20ème siècle. Il est situé place Pétrarque, dans un appartement d'un ancien hôtel particulier, décoré de boiseries du 18ème, de plafonds à la française, gypseries et bars au sol.
Pour vous guider lors de votre visite, une borne interactive est à votre disposition.
Traditionnellement la visite suit l’ordre des salles.
Le hall accueille quelques-unes des pièces maîtresses du musée : la statue de Vierge à l'enfant du 13ème siècle et son tabernacle, la reproduction du plan Dillon (XVIIIe siècle), appelé ainsi du nom de son destinataire (l’archevêque de Narbonne), des aquarelles et des estampes dont le Siège de Montpellier. Vous y découvrirez également le "cabinet doré des consuls", grande armoire réalisée au 17ème siècle par un ébeniste montpelliérain et qui abritait les chartes de la Ville.
La salle dite "des processions" présente, outre quelques portraits de donateurs ou bienfaiteurs de l’Hôpital général de la Ville, des statuettes religieuses dont une jolie série d’anges de la Passion du Christ et des bâtons de processions des confréries de pénitents de Montpellier.
Le salon du XVIIIe présente du mobilier de cette époque, notamment une pendule de table et un cabinet de nacre. Sont exposés des œuvres d’art dont un camaïeu bleu.

La salle de la révolution expose des objets, tableaux, gravures liés à cette période, notamment les pierres de la Bastille reçues par la Ville. Au fil du temps ont été ajoutés des faïences, des médailles, des vêtements du XIXe siècle.
Dans le couloir, de nombreuses gravures racontent l’histoire urbaine de la ville.
On y découvre des plans et perspectives mais aussi quelques images des monuments remarquables : Cathédrale, Château d’eau, Serres du Jardin des Plantes, Arc de Triomphe.
Le boudoir est divisé en deux parties distinctes. Une première partie continue le couloir avec des gravures et des aquarelles, une deuxième accueille le « bureau » de M. Pagézy, le maire qui transforma la Ville sous le Second Empire.
La salle dite de la cheminée, les anciennes cuisines probablement, présente du mobilier religieux et des objets hétéroclites dont deux jeux de mail, un jeu montpelliérain à mi-chemin entre le croquet et le golf.
Une des plus belles pièces du musée est sans conteste la Vierge noire, une madone à l’enfant, statuette en bois polychrome du XIIIe siècle. Elle a remplacé la Magestat Antiqua qui trônait à l'origine dans Notre-Dame des Tables depuis la fin du XIIe siècle. Nous ne connaissons pas précisément sa provenance et le chemin qui l’a conduite jusqu’à nous, mais elle provoque une émotion incontestable de par la finesse de ces traits et la douceur de son expression.


Distinctions, labels :

Musées de France

Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 19 septembre - 11h00 à 12h00

samedi 19 septembre - 16h00 à 17h00

dimanche 20 septembre - 11h00 à 12h00

dimanche 20 septembre - 16h00 à 17h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit, Sur inscription
visites@ville-montpellier.fr

Musée du Vieux Montpellier - hôtel de Varennes
2 place Pétrarque
34000 Montpellier
Consulter le site Internet
Tel : 04 67 66 02 94

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Musée du Vieux Montpellier - Hôtel de Varennes

- consultez aussi la fiche du département de l'Hérault

Publicité
 France   Hérault (34) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER