Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Dordogne (24) 
Journées du Patrimoine

 ()



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Pôle d'Interprétation de la Préhistoire
Les Eyzies (24)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Conférence "Art rupestre de plein air : vallée du Côa et Siega Verde"

Thierry Aubry pour la vallée du Côa (Portugal) et Consuelo Escribano Velasco pour Siega Verde (Espagne) présenteront les plus récents résultats de recherche de ces deux sites majeurs d'art rupestre.
La vallée du Côa (Portugal) et Siega Verde (Espagne)
Les sites de la vallée du Côa et de SIega Verde possèdent d'importantes représentations d'art rupestre de plein air de diverses périodes de la Préhistoire, de la Protohistoire et de l'Histoire et constituent, à eux deux, la plus importante concentration de figures paléolithiques connues dans ce type d'environnement. L'ensemble de ces deux sites est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco.
Ils font l'objet de l'exposition L'art qui s'est échappé des cavernesprésentée au Pôle d'interprétation de la Préhistoire jusqu'au 30 septembre 2020.
Une conférence en deux temps
* L'art paléolithique en pleine lumière : bilan de 25 ans de recherches dans la vallée du Côa par Thierry Aubry, responsable technique et scientifique du Museu e Parque Arqueológico do Vale do Côa
Dès 1981, une gravure qui représente un cheval est découverte sur les bords du fleuve Douro, à Mazouco, au Nord du Portugal. Les découvertes de gravures sur des rochers à ciel ouvert se sont multipliées à partir des années 1990, principalement en Espagne et au Portugal, avec un unique cas en France. C'est lors de la construction d'un barrage hydroélectrique en 1991 dans la vallée du Côa qu'une concentration de gravures, sans parallèle connu,a été découverte. Le projet de barrage est abandonné, un parc archéologique est créé en 1996 et les gravures sont inscrites en 1998 sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Les résultats d'un sondage effectué en 1999 attestent sans polémique possible l'âge paléolithique de ces gravures de plein air. De nouveaux sondages réalisés au printemps 2020 ont permis de découvrir de nouvelles figures, notamment celle d'un auroch de plus de 3,5m de long.
Thierry Aubry est docteur en Préhistoire et Géologie du Quaternaire de l'Université de Bordeaux, préhistorien de la Fundação Côa Parque, institution en charge du Musée, de l’étude, de la conservation et de la divulgation des sites d’art rupestre de la vallée du Côa. Il est spécialiste des vestiges lithiques du Paléolithique moyen et supérieur, en particulier de l'étude de la provenance des matières premières lithiques et de leur étude technique.
* La gestion du site rupestre de Siega Verde : recherche, conservation, et mise en valeur d’un bien international du patrimoine mondial par Consuelo Escribano Velasco
Depuis une trentaine d'années, l'existence d'un site d'art rupestre dans la vallée de la rivière Águeda a été reconnue à Siega Verde. Les gravures rupestres on permit d'authentifier des représentations de nombreux animaux (chevaux, bovidés, cerfs...) ainsi que des anthropomorphes. Des centaines de motifs paléolithiques ont été gravés sur un kilomètre de schiste sur les rives du fleuve.
Son inscription en 2010 sur la Liste du patrimoine mondial atteste l'importance de ce site. Un centre d'accueil et d'interprétation permet aux visiteurs de découvrir ce patrimoine préhistorique.
Consuelo Escribano Velascoa une maîtrise en Histoire et Géographie de l'Université de Valladolid, spécialité Archéologie et Préhistoire. Elle travaille depuis 1989 comme archéologue à la direction du patrimoine de la Junta de Castilla y León. Spécialiste de la gestion, de la protection et de l'interprétation du patrimoine, de l'éducation au patrimoine et de la valorisation numérique du patrimoine, elle a assuré par ailleurs, la direction de plus de 200 fouilles archéologiques allant de la Préhistoire au Moyen Âge.
L'étude de ces deux sites majeurs, la vallée du Côa et Siega Verde, montrent sans conteste que l'art de plein air a toute sa place dans les formes d'expression symbolique développées par les sociétés du Paléolithique.

Ce qu'il faut savoir :

Le Pôle d'interprétation de la Préhistoire est un espace de découverte de la préhistoire situé au coeur de la vallée de la Vézère. Il propose une scénographie innovante pour une première approche de la préhistoire, une plateforme d’information et d’orientation touristique, des expositions temporaires à caractère culturel, artistique et éducatif, des ateliers autour des sciences de l’archéologie ainsi qu’une médiathèque qui permet la consultation de plusieurs milliers d’ouvrages, revues, DVD et ressources numériques tout public sur la préhistoire.


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
vendredi 18 septembre - 18h30 à 20h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit, Sur inscription
contact@pole-prehistoire.com
05 53 06 06 97

Pôle d'Interprétation de la Préhistoire
30 rue du Moulin,
24620 Les Eyzies
Consulter le site Internet
Tel : 05 53 06 06 97

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de la Dordogne

Publicité
 France   Dordogne (24) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER