Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil

 21 et 22 septembre 2019

 Programme national complet 2019

Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 France   Essonne (91) 
Journées du Patrimoine
Publicité

 ()


Publicité


Publicité

Publicité

 
Publicité

Théâtre de Bligny
Briis-sous-Forges (91)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2019

"Chantons comme en 1903 ! "

Un ouvrage ancien et rare a été offert à la bibliothèque du Théâtre de Bligny consacrée aux arts de la scène : théâtre, musique, chanson, opéra, danse, clown, cirque....
Cet ouvrage : "Rondes et chansons populaires illustrées - Avec musique et accompagnement" édité par "L'Imprimerie Générale" est un recueil de rondes, chansons, chansons à boire, chants patriotiques, complaintes, balades et légendes, romances et Noëls anciens sur près de 400 pages largement illustrées..
La préface commence ainsi : "La chanson est-elle morte en France, dans ce pays qui fut pour ainsi dire son berceau ? Nous ne le croyons pas. Comment pourrions avoir cette pensée, lorsque nous avons tant de plaisir à nous rappeler les chansons entendues dans notre enfance, que notre mémoire a conservées, et que nos lèvres ne cessent de fredonner. (...) Jusqu'à présent, les recueils se bornent à donner le chant de ces airs favoris arrangées pour le piano, sans y joindre les paroles ; ou bien donnent les paroles sans y ajouter la musique. (...) Notre travail est destiné à combler cette lacune...".
On y trouve "Au clair de la lune", "J'ai du bon tabac", "Il pleut, il pleut bergère", "Le roi Dagobert", "La mère Michel", "Cadet Roussel", "Meunier tu dors", "Plus on est de fous, plus on rit", "Les cloches", "La Carmagnole" et bien d'autres chants ancestraux, avec la partition piano, des arrangements et les paroles..
Mais ce n'est pas tout. L'ouvrage est savamment illustré, à la mode du XXe siècle, entre romantisme et médiévalisme, frises ornées et frontispices, et illustrations à la Gustave Doré (mais ce n'est pas lui. le nom de l'illustrateur n'est pas indiqué dans cette édition de 1876).
En 1903, à l'ouverture des établissements des "Oeuvres des Sanatoriums Populaire de Paris" sur la colline de Bligny dans l'Oise de l'époque (aujourd'hui l'Essonne), à cheval sur les communes de Fontenay-lès-Briis et Briis-sous-Forges, il est certain que ce type d'ouvrage était utilisé, car on chantait beaucoup à Bligny ; peut être même celui-là d'ailleurs, tant sa réputation était grande à la fin du XIXe siècle et début du XXe..
Eh bien chantons maintenant !

Ce qu'il faut savoir :

Le théâtre de Bligny a été construit au sein des sanatoriums de Bligny afin "d’éduquer et divertir les pensionnaire des sanatoriums", point d'orgue d'un projet "artistico-pédagogique" engagé en 1903.
Le théâtre de Bligny (architecte : A. Colin) est inauguré de mardi 19 septembre 1934.
Le docteur Urbain Guinard, qui deviendra médecin-directeur dès la fin 1939, apprécie beaucoup les chansonniers de cabaret ; dans sa jeunesse, il avait rêvé de devenir l’un d’eux.
À partir de 1942, à son initiative, le théâtre se transforme régulièrement en "Cabaret de la Longue Chaise".
Depuis la guerre, des artistes viennent régulièrement "essayer" leurs nouveaux spectacles sur le public de Bligny.
En dehors des pièces de théâtre et du cabaret, il sert pour les fêtes patronales de la saint Louis, pour la sainte Catherine, la réception des généreux donateurs des sanatoriums avec la complicité des vedettes, et pour quelques fêtes de la saint Nicolas.
C'est aussi un cinéma depuis son ouverture. À Bligny eurent lieu plusieurs premières de cinéma des auteurs Noël-Noël et Pierre Cardinal ainsi que la première mondiale de la version française du Pont de la Rivière Kwaï en décembre 1957, la veille de la première "officielle" au Grand Rex de Paris.. En 1967 le théâtre ferme. Il survivra quelques temps comme cinéma épisodique, mais en 1971 la lumière s'éteint définitivement. Il servira de débarras pendant trente ans et le Pleyel 1928 grand-concert du théâtre survivra aux chocs thermiques saisonniers enseveli sous une montagne de matelas.
Restauré en 2002 par la maison Labrousse avec l'aide de Pleyel, ce piano est aujourd'hui le trésor de Bligny. Il n’en existe que 4 exemplaires au monde, avec sa mécanique dite "à nez" et ses pieds ronds. L'hôpital a fait construire une petite extension au théâtre en 2010 (avec le soutien du Crédit Agricole d'Île de France)afin de le préserver sur le long terme et faciliter son utilisation dans des conditions sécurisées. En 2018, il est inscrit au registre du Patrimoine d'intérêt Régional de la Région Île-de-FranceTout savoir sur le Théâtre de Bligny aujourd'hui : www.theâtre-de-bligny.fr


Publicité

Journées du Patrimoine 2019 - horaires :

vendredi 20 septembre - 11h00 à 11h30
vendredi 20 septembre - 14h30 à 15h00
vendredi 20 septembre - 17h00 à 17h30
samedi 21 septembre - 11h00 à 11h30
samedi 21 septembre - 14h30 à 15h00
samedi 21 septembre - 17h00 à 17h30
dimanche 22 septembre - 11h00 à 11h30
dimanche 22 septembre - 14h30 à 15h00

Tarifs, conditions spéciales :

Gratuit

Théâtre de Bligny
Centre hospitalier de Bligny
91640 Briis-sous-Forges
Consulter le site Internet

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche du département de l'Essonne

Publicité
 France   Essonne (91) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine