Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Journées du Patrimoine - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

 France   Morbihan (56) 
Journées du Patrimoine

Cérémonie de sortie d'un défunt (Village de l'An Mil)



 Agrandir le plan
 


Publicité


 
Publicité

Village de l'An Mil
Melrand (56)

Village de l'An Mil
Village de l'An Mil (doc. Village de l'An Mil)

Au programme pour ces Journées du Patrimoine 2020

Visite du village de l'an mil.

Les vestiges d'un village occupé entre le VIIIème et le XIVème siècle ont été mis au jour en 1902. Restés longtemps confidentiels, ils ont, à partir de 1985, commencés à être valorisés afin que le public puisse en apprécier tout l'intérêt.
Depuis, un vaste espace de cultures déjà présentes au Moyen-Age permet de découvrir la flore de l'époque : potagères, techniques ou médicinales, ces espèces accompagnaient les paysans au quotidien. Plus loin, le visiteur traverse un ensemble de plus d'un ha. de ruines parfaitement bien conservées et valorisées. Il découvre ainsi les maisons, la place centrale, les enclos, la voie de circulation... dans l'état où les archéologues ont pu les laisser après leur travail. En partie Nord, toute la partie non encore fouillée permet de comprendre comment le site se présentait avant les recherches qui y ont été menées. Enfin, le promeneur débouche sur des parcelles où aucun indice d'occupation n'a jamais été décelé. C'est pour cette raison qu'elles sont le support de reconstitutions, de restitution, d'expérimentation qui permettent au scientifique de mieux comprendre ce qu'était l'univers quotidien des paysans du Moyen-Age. C'est le fruit de ce travail qui est partagé avec les visiteurs. Un grenier sur pilotis, 3 chaumières, une soue à cochon, un four à pain, un abri à bois, un poulailler, une aire à battre, une chèvrerie, une tisserie, une maison du tanneur... sont déjà sortis de terre peu à peu. Quand on entre à l'intérieur, on perçoit mieux ces espaces de vie et de travail. Dans la maison, humains et animaux cohabitaient. Chacun veillait donc de près sur sa vache, sa chèvre, ses quelques moutons, son chat... pendant que le cochon, seul animal à être isolé (il peut en effet être dangereux et véhiculer des maladies), restait dans un espace extérieur abrité. Les poules en revanche avaient une grande liberté ! L'intérieur des maisons est sombre. Cette absence de trop nombreuses ouvertures permet de garder à l'intérieur chaleur et fumée. Elles sont précieuses pour réchauffer les habitants et sécher en permanence la charpente et la couverture. D'autre part, la viande accrochée aux entraits pouvait ainsi être peu à peu séchée et fumée pour en assurer la conservation plusieurs mois ! 2 portes l'une en face de l'autre suffisaient donc à la circulation dans la demeure. D'ailleurs, l'une des portes était manifestement condamnée en permanence, sauf en cas de décès d'un des habitants. A cette occasion, les pierres bouchant momentanément la porte dite "des morts" étaient retirées et le mort seul sorti par là. Les superstitions voulaient qu'un vivant ne devait pas franchir ce seuil ! En parcourant donc l'espace des reconstitutions, en prenant le temps de découvrir cet univers si proche et pourtant si lointain de notre quotidien, on comprend un peu mieux ce qui faisait la singularité de ces ancêtres. La présence d'animaux de races rustiques locales aide à bien percevoir l'ambiance laborieuse de l'époque. Vaches pie noir bretonne et armoricaine, chèvres des fossés, moutons d'Ouessant... évoquent les qualités de rusticité et de bonne adapation de ces races aux spécificités climatiques, floristiques et géologiques.
L'ensemble de ce qui est présenté sur ce site tout le long du parcours de visite immerge le visiteur dans une réalité qui a, par certains côtés, perduré jusqu'en plein XIXème siècle. Pourtant, le décalage avec nos modes de vie d'aujourd'hui en Occident est grand et oblige à la réflexion ! A faire !

Ce qu'il faut savoir :

Découverts en 1902, les vestiges du village médiéval de Melrand, situé sur un plateau dominant la vallée du Blavet, sont aujourd'hui mis en valeur de façon vivante et scientifique. Témoignage émouvant et fidèle de la vie des paysans bretons aux environs de l'an mil, ce bourg est désormais bien lisible, à travers sa place centrale et l'une de ses rues. Des programmes d'archéologie expérimentale s'adressant à tous, permettent de voir un jardin contenant une centaine d'espèces de plantes, des animaux de races rustiques, des mises en scène très évocatrices... Promenez-vous sur le site, autour des 17 bâtiments, dont 10 ont été fouillé à ce jour, qui ont révélé une architecture inattendue de pierre, bois et terre. Au centre du village, un espace dédié aux enfants leur font découvrir les techniques de construction de l'époque, les fouilles archéologiques...

4 photos pour Village de l'An Mil

Cérémonie de sortie d'un défunt
Cérémonie de sortie d'un défunt
(doc. Village de l'An Mil)
Labour à l'araire
Labour à l'araire
(doc. Village de l'An Mil)
Tuiles de bois en place
Tuiles de bois en place
(doc. Village de l'An Mil)
Mue et poule
Mue et poule
(doc. Village de l'An Mil)

Photos extraites du Guide Tourisme France


Journées du Patrimoine 2020 - horaires :

Attention : certaines animations sont supprimées au dernier moment en raison de la crise du COVID - renseignez-vous avant de vous déplacer
samedi 19 septembre - 10h00 à 17h00

dimanche 20 septembre - 10h00 à 17h00

Tarifs, conditions spéciales :

Tarif préférentiel
02 97 39 57 89

Village de l'An Mil de Melrand
Lann Gouh
56310 Melrand
Consulter le site Internet
Tel : 02 97 39 57 89

Guide Tourisme France

Informations détaillées extraites du Guide Tourisme France :

- consultez aussi la fiche Village de l'An Mil

- consultez aussi la fiche du département du Morbihan

Publicité
 France   Morbihan (56) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER